Retour

Démocratie, participation citoyenne et vie associative

La volonté croissante des citoyens d’être plus écoutés, plus impliqués, plus directement décideurs dans la vie de la Cité est une demande forte et légitime. À Paris comme ailleurs. C’est un signe des temps et y répondre est un impératif qui incombe aux responsables politiques contemporains. C’est pourquoi, pendant 6 ans, nous avons multiplié les initiatives, les expérimentations, mais aussi les réalisations pour que cette volonté trouve à s’exprimer.

Des chiffres qui disent notre politique

500 millions d'euros
C’est le montant du Budget participatif mis à la décision et au vote des Parisiens pendant la mandature. Passant de 41 000 votants lors de la ...
Lire

C’est le montant du Budget participatif mis à la décision et au vote des Parisiens pendant la mandature. Passant de 41 000 votants lors de la première édition en 2014 à 232 000 en 2019
Voir la fiche Budget participatif pour en savoir plus

220 000 Parisiens et Parisiennes
C’est le nombre de Parisiennes et de Parisiens qui ont demandé et détiennent une carte de citoyen de Paris. Symbole fort d’adhé...
Lire

C’est le nombre de Parisiennes et de Parisiens qui ont demandé et détiennent une carte de citoyen de Paris. Symbole fort d’adhésion aux valeurs de Paris, elle donne accès à des événements sportifs et culturels ainsi qu’à des formations sur le fonctionnement de la Ville et des ateliers citoyens. Distribuée à tous les écoliers de Paris de CM2, elle est surtout un support d’éducation à la citoyenneté.

260 millions d'euros
C’est le montant des subventions annuelles que Paris a versé aux associations sous cette mandature. Outre les sommes allouées, tout a été entrepris ...
Lire

C’est le montant des subventions annuelles que Paris a versé aux associations sous cette mandature. Outre les sommes allouées, tout a été entrepris pour faciliter le fonctionnement des associations afin qu’elles puissent se concentrer sur leurs actions. Ainsi, la plateforme d’enregistrement des demandes de subvention, « Paris Asso », a été repensée pour plus de simplicité et d’efficacité et la multiplication des conventions pluriannuelles leur évite de devoir redéposer un dossier de demande de subvention chaque année.

Des Questions ? Des critiques ? Des réponses

Plus de participation citoyenne ?

Il faut toujours plus de participation citoyenne car elle renforce la démocratie représentative.
Paris a donc voulu prendre part au débat public qui traverse notre société depuis un an et a organisé une Conférence de consensus de janvier à avril 2019. Après 10 000 contributions collectées et des moments forts (une session de 12 heures d’expression libre, ouverte à tous, dans l’hémicycle du Conseil municipal), une conférence citoyenne a pris le relai et a produit un avis composé de 5 propositions sur la participation citoyenne (renforcer la mobilisation des Jeunes, créer un réseau de maisons citoyennes mobiles, organiser des votations locales, valoriser l’engagement des citoyens et instaurer une assemblée des Parisiens). Ces propositions ont été transcrites en une délibération municipale qui a été soumise au vote des Conseillers municipaux et a été entérinée. C’est la première fois en France qu’un Conseil municipal vote une délibération rédigée par les habitants eux-mêmes. Si les citoyens peuvent imaginer les nouvelles façons de participer à la vie de la cité, il revient aux responsables publics de les y aider.

Promesses faites / Promesses tenues

  • Sécuriser et simplifier la vie des associations

    Les engagements pris par Anne Hidalgo en 2014 pour sécuriser et simplifier la vie des associations ont été tenus, et bien plus encore : renforcer l’offre de locaux mis à disposition, développer la contractualisation des financements aux associations par des conventions pluriannuelles, transformer les Maisons des Associations en Maisons de la Vie Associative et citoyenne et augmenter leur surface, augmenter la part des subventions…

Réaliser et innover

Nuit des débats et débat à l’Hôtel de Ville

Se rassembler pour débattre, c’est un fondement de la démocratie et un goût prononcé des Parisiens. La participation citoyenne commence avec le débat d’idées. Pour le susciter et le stimuler, nous avons créé la « Nuit des Débats » (7 depuis 2016) pendant lesquels des lieux de la Ville (Écoles, Universités, salles de spectacles, musées, Mairies, etc.) et des lieux privés (cafés, boites de nuit, etc.) sont ouverts pour accueillir des assemblées de Parisiens venus débattre de tous les sujets, dans toutes les formes de discussions possibles. Ainsi, ce sont 300 lieux qui ont permis 500 débats avec plus de 10 000 participants. L’Hôtel de Ville n’est pas en reste puisque 16 débats « rendez-vous citoyens », accueillant simples citoyens et spécialistes, s’y sont tenus dans la salle du Conseil municipal, réunissant 1 600 Parisiens.

« Carrefour des associations », « jem’engage.paris » et « Volontaires de Paris »

Ces trois initiatives que nous avons menées ont pour point commun de cultiver l’engagement et de faire vivre la participation citoyenne.
Le « Carrefour des associations », véritable mode d’emploi de la vie associative, dispense chaque année plus de 4 000 formations gratuites à des Parisiens qui souhaitent créer ou développer une association. La plateforme numérique « jemengage.paris » met en relation les bénévoles et les associations. 33 000 Parisiens dans l’action grâce à cet outil. Le programme expérimental « Volontaires de Paris » est d’abord le résultat d’un parcours. Après des formations et des missions en situation, les Parisiens qui obtiennent le statut de « Volontaire de Paris » pourront bénéficier de ressources et d’outils nécessaires afin de poursuivre leur implication en réalisant des missions d’intérêt général dans les domaines du climat, de la végétalisation, de la solidarité, des débats, de la propreté, etc.