Retour

Recherche

Capitale d’innovation et d’attractivité, Paris est une ville de recherche. L’intensité et la diversité des champs disciplinaires de la recherche parisienne, la présence des plus grands établissements universitaires et des laboratoires au coeur de la ville, font de Paris l’une des places fortes mondiales de l’innovation et de la recherche. La majorité municipale est intervenue au-delà de la sphère des compétences traditionnelles de la Ville afin de soutenir les chercheurs et la recherche de façon pérenne. D’évidence, c’est, dans le temps long, une stratégie judicieuse pour renforcer Paris.

Des chiffres qui disent notre politique

1 000 chercheurs finances
C’est le nombre de chercheurs financés chaque année pour faire avancer la recherche fondamentale. Par le soutien constant de la Ville aux é...
Lire

C’est le nombre de chercheurs financés chaque année pour faire avancer la recherche fondamentale. Par le soutien constant de la Ville aux écoles d’enseignement supérieur municipales, ses aides dédiées aux jeunes équipes de recherche et l’accueil de doctorants dans ses services, Paris cultive les conditions nécessaires à l’innovation, jusqu’à l’intérieur de l’administration parisienne.

1 milliard d’euros
C’est le montant consacré, ces dernières années, au soutien et au développement de l’infrastructure scientifique de la capitale par la ...
Lire

C’est le montant consacré, ces dernières années, au soutien et au développement de l’infrastructure scientifique de la capitale par la majorité de gauche. Cela représente des milliers de mètres carrés de laboratoires, notamment pour ouvrir de nouveaux instituts de recherche en plein Paris : le Centre de recherche interdisciplinaire dans le 4ème arrondissement pour lequel la Ville a non seulement mis à disposition le foncier mais a aussi affecté une subvention de 7 millions d’€ ; de même pour l’Institut de l’audition dans le 12ème arrondissement (mise à disposition du foncier et subvention de 5 millions d’€) ; l’Institut de la vision dans le 12ème arrondissement (3 millions d’€ de subvention) ; la rénovation de l’ancien couvent des Cordeliers devenu une résidence de chercheurs et un lieu de conférence dans le 6ème arrondissement.

Des Questions ? Des critiques ? Des réponses

L’investissement dans la Recherche est une compétence de l’État. Alors pourquoi la Ville s’y est-elle autant impliquée ces dernières années ?

Sans les chercheurs et les étudiants, sans les laboratoires de recherche et sans les universités, des centaines de milliers d’emplois directs et indirects seraient menacées et des quartiers entiers perdraient leur attrait et leur dynamisme. En outre, c’est parce que Paris continuera de disposer de toutes les ressources nécessaires pour mener de la recherche fondamentale, pour conduire des suivis cliniques dans ses centres hospitaliers, pour lancer des projets dans des incubateurs et, surtout, pour susciter des rencontres et de l’émulation entre tous les champs disciplinaires que les grandes innovations de demain continueront de prendre vie à Paris.

Promesses faites / Promesses tenues

  • Un soutien accru à la Recherche

    En 2014, Anne Hidalgo fixait des objectifs ambitieux pour l’Enseignement supérieur et la Recherche : « Paris doit s’affirmer comme la 1ère Ville Campus du monde ». Paris est la 1ère ville au monde en matière d’investissement en Recherche et Développement. Elle est la 2ème ville universitaire et se situe en permanence dans le top 5 des classements des meilleures villes où étudier. Pour maintenir ce dynamisme et cette attractivité, 23 projets universitaires et de recherche ont été inaugurés pendant la mandature ; de nouveaux campus sont en cours de construction et seront livrés entre 2020 et 2025.

Réaliser et innover

Programme « Émergence(s) » : à la croisée de la Recherche et de l’Innovation

À travers des appels à projets, la Ville apporte un soutien financier pluriannuel (sur 4 ans) à de jeunes équipes de chercheurs (moins de deux ans d’existence) travaillant à défricher des champs de recherche originaux et propices à l’interdisciplinarité. Le dispositif a fêté ses 10 ans cette année et ce sont 67 équipes, pour un total d’investissement de 13,5 millions d’€, qui ont été accompagnées depuis 2014.

Une ville à l’avant-garde de la recherche médicale

Grâce aux investissements effectués ces dernières années et à l’efficacité de la collaboration entre les organismes de recherche et les hôpitaux parisiens, Paris est aujourd’hui la capitale européenne de l’innovation dans le domaine de la Santé. Si la recherche médicale est, tant culturellement que structurellement, intégrée dans le dispositif de soin et de santé à Paris, le développement d’incubateurs d’entreprises innovantes est plus récent. Ainsi, la Ville a participé à la création de pépinières d’entreprises du secteur de la Santé au sein de l’hôpital Cochin (subvention de 4 millions d’€), de l’hôpital Sainte-Anne avec le Centre de psychiatrie et de neuroscience (subvention 1,3 million d’€) et de la Pitié-Salpêtrière avec l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière.