Retour

Fusion des listes PEC et EELV 14 : notre contrat de mandature pour Paris 14

14e arrondissement — 17 juin 2020

Les Listes PEC et EELV du 14e ont porté des projets convergents permettant de créer une dynamique de rassemblement au 2e tour pour maintenir le 14e sur un socle écologique et solidaire. Découvrez nos priorités et perspectives.

Les Listes PEC et EELV du 14e ont porté des projets convergents permettant de créer une dynamique de rassemblement au 2e tour pour maintenir le 14e sur un socle écologique et solidaire.

Nos priorités partagées :

  • Dans le 14e, priorité au maintien de la pleine terre pour chaque projet de construction, voire à son augmentation lorsque c’est possible.
  • Engagement du projet urbain Montparnasse : Limiter la surface des bureaux, en privilégiant, le commerce de proximité par rapport aux grandes chaînes magasins et en créant des locaux pour des équipements publics, des ateliers d’artistes et de l’ESS. La question du besoin de logement fera l’objet d’une discussion ultérieure.Porter le projet de forêt urbaine en réaménageant et créant de l’espace public, y compris sur des espaces aujourd’hui privés, pour les mobilités douces et les espaces verts.
  • Pérenniser les pistes cyclables temporaires et nouvelles pistes cyclables sécurisées sur les grands axes de l’arrondissement. Priorités à la rue d’Alésia et à l’avenue du Général Leclerc + création de parkings vélos sécurisés. L’avenue du Maine sera mise à l’étude selon l’état d’avancement du chantier Montparnasse.
  • Création d’un pôle social et environnemental au sud du 14e: porte de Vanves et porte d’Orléans.
    Lieux d’expérimentations de dispositif d’insertion économique et sociale type territoire zéro chômeur, et de l’expérimentation du Revenu Minimum Garanti, appelé Revenu universel d’existence dans le projet du 1er tour de PEC 14e et Minimum universel garanti dans le projet EELV.
  • Plan « zéro déchet » ambitieux : Plan compost 14e  et mobilisation contre le plastique à usage unique.
  • Recensement de toutes les surfaces vacantes pour les mobiliser afin de loger les plus démuni.e.s.
  • Créer une coulée verte et paysagère entre le parc Montsouris et le jardin du Luxembourg.
  • 100% bio et locale dans les cantines scolaires ; Option végétarienne quotidienne.
  • Sobriété énergétique et déploiement ENR : Plan du 14e de rénovation thermique des bâtiments publics et du parc HLM avec déploiement des énergies renouvelables sur ces sites.
  • Condition animale. Création d’une délégation au Conseil d’arrondissement du 14e et travaux cet été sur le nouveau caniparc dans le sud de l’arrondissement. Plaque commémorative animaux de guerre. Expérimentation de créneaux matinaux dans les parcs et jardins pour les chiens sans laisse.

Nos perspectives pour certains sites d’urbanisme dans le 14e :

  • Ilot Reille : Suite au refus du permis de construire, le projet est de fait remis à plat et permet sa révision en étudiant un rachat par la Ville et en organisant une nouvelle concertation sur l’avenir de ce lieu, qui a vocation notamment à être un espace vert ouvert au public.
  • Projet Oasis : Réduire la hausse de surface de plancher du projet en fonction de l’équilibre de l’opération et en concertation avec les riverains.
  • La Rochefoucault : Le jardin doit être ouvert au public, avec un cheminement piéton entre avenue du Général Leclerc et avenue René Coty. L’installation d’un équipement culturel à destination du grand public est privilégiée. Limiter les constructions sur la parcelle, sachant que les constructions en pleine terre ne sont pas possible car c’est un espace vert protégé dans le PLU actuel.