Retour

Comment bien vieillir à Paris ?

En 2040, il y aura plus de 100 000 Parisiennes et Parisiens de plus de 60 ans supplémentaires et un Parisien sur 10 aura plus de 75 ans. Les générations du « baby boom » arrivent à l’âge de la retraite et c’est une occasion formidable de repenser la place des personnes âgées dans nos villes. Les aînés sont, pour nombre d’entre eux, très actifs, et ils veulent vivre pleinement les opportunités de la vie citadine le plus longtemps possible. Mais eux et leurs proches souhaitent aussi être accompagnés pour prévenir la perte d’autonomie et s’y adapter lorsqu’elle survient. Voici le bilan et les propositions du programme d’Anne Hidalgo pour une ville engagée pour les personnes âgées.

Ce que nous avons fait

  • Nous avons rendu nos aides et nos dispositifs plus lisibles :
    1- Nous avons créé 6 maisons des aînés et des aidants (M2A) couvrant l’ensemble du territoire parisien, qui accompagnent et informent les personnes âgées et leur entourage.
    2- Un comparateur des services d’aide à domicile, « Mon aide à dom », a été mis en ligne.
    3- L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) peut désormais être demandée sur internet.
  • Vivre chez soi est l’aspiration majoritaire des aînés. L’objectif de 3 % de logements adaptés dans le parc social fixé dans le Plan local d’habitat devrait être largement dépassé pour se rapprocher des 5 %.
  • Pour répondre aux besoins en établissement, nous avons créé plus de 1 600 places, dont 1 000 éligibles à l’aide sociale, avec l’ouverture de 14 nouveaux EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) depuis 2014 et la rénovation de 9 résidences d’autonomie.

Ce que nous voulons encore faire

  • Nous favoriserons la vie à domicile à tout âge en accompagnant les retraités dans l’adaptation de leur logement :
    Nous proposerons à tous les retraités dès 70 ans de bénéficier d’un « bilan logement », avec une visite de leur logement pour préconiser les travaux nécessaires et, le cas échéant, les aides financières disponibles, ainsi que des installations pour sécuriser rapidement le logement.
  • Nous aiderons les personnes âgées à profiter pleinement de la ville, quel que soit leur âge :
    1- En ouvrant des places supplémentaires d’activités physiques proposées gratuitement par la ville dans le cadre du dispositif Paris Sport Seniors ;
    2- En mettant à disposition des associations et des établissements des moyens de transports adaptés pour des sorties collectives.
  • Un aîné sur deux vit seul à Paris. Nous lutterons contre l’isolement en déployant le dispositif « Paris en compagnie », lancé en 2019, qui propose aux seniors un accompagnement gratuit à l’occasion de leurs déplacements de proximité (courses, rendez-vous de santé, promenades, etc).
  • Pour soutenir les aidants, nous développerons les actions d’entraide (« cafés numériques des aidants »), les solutions de répit qui leur permettent de partir l’esprit libre quelques jours en sachant qu’une personne de confiance veille sur leur parent (« baluchonnage ») et les activités de loisirs partagés aidants/aidés (visites de musées, vacances).
  • Pour lutter contre la fracture numérique, nous donnerons accès à des écrivains publics numériques, notamment dans les kiosques, et nous développerons la facilitation numérique dans les mairies d’arrondissement.

Découvrir le programme autrement :